Coach en hygiène informationnelle

Anne-Sophie Novel

L’information est devenue une denrée aussi sensible que l’alimentation, dans le sens où nous en consommons tous les jours par des biais très différents.

 

De la même façon que nous nous sommes rendus compte, il y a 30 ans, que nous mangions mal, nous sommes aujourd’hui en train de nous rendre compte que l’on peut mal s’informer (fake news, infox, infodémie avec le Covid…).

Cela pose problème car nous n’arrivons plus à avoir d’espace de rencontres, de débats et de démocratie pour faire société. 

Comment retrouver une hygiène informationnelle, qui est cruciale pour la démocratie ?

Retrouver une bonne hygiène informationnelle pour faire société ensemble.

Anne-Sophie Novel

MON IDEE

Comme le mouvement Slow food l’a fait il y a 30 ans, en réconciliant producteurs et consommateurs, l’idée serait de faire de même avec l’information. A savoir : réconcilier les producteurs d’information et le public.

 

Cela permettrait ainsi aux consommateurs d’informations de se sentir plus libres dans leur rapport à l’information proposée, mais aussi plus reliés aux autres du fait d’une meilleure connaissance de ce qui fait et anime la société.

L’idée-phare : avoir de “bons” médias, c’est avoir une société en bonne santé, bien armée pour prendre en charge les  problèmes d’avenir. Pour ce faire, on pourrait créer un nouveau métier, celui de coach en hygiène informationnelle pour aider les gens à bien s'informer, à bien "se nourrir" en informations.

QUI EST CONCERNE ?

Le grand public et tout consommateur d’information - sous toutes ses formes.

COMMENT CA FONCTIONNE ?

Un travail de sensibilisation est à faire auprès du public : pousser chacun à porter attention à ce qu’il lit, à ce qu’il regarde, à aiguiser son sens critique. 

 

D’où la proposition de créer le métier de “COACH INFORMATIONNEL” afin d’aider chacun à trouver les supports d’information correspondant à ses besoins, et les accompagner pour être plus opérationnels dans leurs façons de s’informer au quotidien. Soit une véritable mission d’utilité publique !

En termes de contenus, ce coaching informationnel pourrait proposer :

  • un régime informationnel, comprenant 3 semaines de détox pour se réapproprier son rapport à l’information

  • de dessiner sa carte médiatique : comme en Permaculture, où chacun design son potager en 5 zones, celles où l’on ne va jamais, celles où l’on va quotidiennement, etc. Transposé à l’information, cela permet tant de scanner ses habitudes informationnelles que de se rendre compte que l’on peut peut-être faire autrement

  • d'autres services à inventer...

LES RAISONS D'Y CROIRE

...

Différentes raisons d’y croire, comme :

  • Une nouvelle génération de journalistes prenant fortement en compte l’environnement et s’engageant

  • Face aux fausses informations qui circulent ou au flou régnant sur différents sujets, l’existence d’une véritable demande de clarté

  • En France, l'existence du "Fonds du 11 janvier" et de différentes structures d’éducation aux médias qui se créent, souvent en milieu scolaire - mais il reste à aller plus loin pour toucher le public adulte

POUR ALLER PLUS LOIN

BIO

Docteur en économie de formation, Anne-Sophie NOVEL, exerce en tant que journaliste, auteure et conférencière spécialisée dans l'écologie, les alternatives durables, l'innovation sociale et l'économie collaborative. Elle co-fonde "Place To B" qui mobilise plusieurs centaines de journalistes, blogueurs, photographes, ONGs lors de la Cop21 en 2015 pour parler du climat autrement et imaginer collaborativement un nouveau récit. Soucieuse de la défiance du public vis-à-vis des médias et du monde de l'information, elle co-écrit et co-réalise en 2019 "Médias : le Monde et moi", documentaire et livre qui explorent les fake news et l'infobésité, questionne notre relation à l'information et met en lumière le journalisme d'impact et de solutions.

copyleft 2020 par CQFD - Ce Qu'il Faut Développer.

Incubé-Infusé à l'Institut des Futurs souhaitables

SUIVEZ-NOUS SUR : 

  • Facebook
  • LinkedIn Social Icône